Amazonie…

Si j’avoue que d’autres contrées auraient eu ma préférence, Amazonie me voici bientôt revenir, si lointaine et pourtant si familière, d’autres que moi n’ont eu de meilleur choix que de s’y installer et de s’y plaire, c’est un voyage qui m’emmène au plus près de ce que je suis, un[…]

Lire la suite →

Un jour sans fin…

J’ai rêvé que je marchais, j’avais traversé des plaines, arpenté des forêts, quelques torrents furieux m’avaient offert, compatissants, de lourds rochers en guise de gué, j’avais longé des rivières aux rives herbeuses, et dû contourner des marais pour ne pas m’y enliser… Parfois certaines clairières m’avaient laissé espérer un repos[…]

Lire la suite →

Demain Noël…

Il fallait bien s’y attendre, à cette cascade de guirlandes, à cette hécatombe de sapins, à ces scintillements, à ces chants de circonstance qui vont, inondant les rues, étourdissant le chaland pour mieux le persuader qu’ouvrir son porte-monnaie participera au « miracle » de Noël… Cette année encore, les flocons n’ont pas[…]

Lire la suite →

Panda….

Affalé au milieu d’un sentier, le poil tout mouillé d’une pluie nocturne aussi violente que la vue de son œil gauche arraché, il gisait là, abandonné puisque borgne il n’attendrissait plus le gamin qui l’avait gagné contre quelque ticket à la fête foraine d’à côté. De loin, je n’avais d’abord[…]

Lire la suite →

Insoutenable douleur…

Mon Amour je me réveille d’un sommeil de molécules qui a duré trop longtemps, quelques mois d’une imprudente « reculade » alors qu’une pharmacopée m’assurait du contraire… Cette douce et pernicieuse anesthésie rend ma « renaissance » plus douloureuse encore. Mon Amour, je comprends à peine que ton absence est définitive. Qu’en sera t’il[…]

Lire la suite →