Mes derniers écrits...

Le petit banc de bois…

Le petit banc de bois, posé derrière chez moi Sur lequel on s’assoit, est en grand désarroi ! Resté toute la nuit, sous des rideaux de pluie, Le petit banc de bois, est dans tous ses états ! Resté toute… Lire la suite Le petit banc de bois…

Un corbeau sur… (Navrant, je vous l’accorde…)

Un corbeau, sur une palissade perché, Tenait en son bec un fruit jaune de mon cerisier japonais, Quant à moi, à la vue de ce chapardage éhonté, Je m’élançais pour tenter de l’effrayer, Ce qui eut pour effet de le… Lire la suite Un corbeau sur… (Navrant, je vous l’accorde…)

Tweeds…

Les arbres se pressaient au bord de la route, chavirant sous le vent frisquet, leurs branches s’élançant pour glisser un fil noir dans le tweed ambré qu’avaient tissé leurs feuillages. L’été indien s’appliquait à peindre minutieusement ses ocres sur la… Lire la suite Tweeds…

Boudeuse…

La Nature est une âme, n’en doutez point. Ce matin son humeur boudeuse se traduit par la grise mine qui contourne ses reliefs dans un ciel de la même froideur. Pas un souffle d’air pour enlacer les arbres et les… Lire la suite Boudeuse…

Aurore…

Ce matin est plein de douceur, un soleil pâlot tente de réchauffer les arbres dénudés, la lumière se laisse tamiser à travers leurs branches désespérément tendues vers un ciel que seule l’automne sait peindre aussi mélancolique, comme le Concerto N°1… Lire la suite Aurore…

« Chonchon »…

C’est un jour comme un autre, d’une platitude étonnante tant rien n’est venu en modifier l’apparence ennuyeuse, pas le moindre petit relief témoignant d’un sursaut d’originalité, fait d’heures arthrosiques qui s’étirent péniblement, à peine remplies, laissées à l’abandon comme tout… Lire la suite « Chonchon »…

Carnaval…

« Vous tenez le coup » ? vous demande t’on quand une épreuve traverse votre vie sans ménagement. « Oui, ça va »… répondez-vous en souriant. Comment faire autrement ? Il est bien difficile de trouver les bons mots pour vous aborder, car le… Lire la suite Carnaval…

« Sans ELLE »…

IL m’a ouvert sa porte, tout perdu dans ses habits devenus bien trop larges, avec quinze kilos de moins et tout ce chagrin en quelques semaines à peine. Les larmes noient son regard sans couler sur ses joues mal rasées…. Lire la suite « Sans ELLE »…

Vercors…

Elle était arrivée à un moment de sa vie où ne subsistaient que de lointains souvenirs de ceux qui l’avaient accompagné toute son enfance. Les pages de son répertoire ressemblaient maintenant à celui de sa maman il y a quelques… Lire la suite Vercors…

Labyrinthique…

Elle a enjambé le talus herbeux pour d’un saut retrouver la terre durcie d’un sentier, après des jours d’errance à l’ombre des grands arbres, elle retrouvait enfin courage, si elle ne savait pas encore où la mènerait ce chemin pierreux,… Lire la suite Labyrinthique…

Onduleusement…

Les montagnes esquissent leurs silhouettes sur l’azur que Septembre veut encore bien nous offrir. La lumière ourle les sommets d’une blancheur éblouissante, c’est un cadeau savoyard que cet horizon aux angles acérés, qu’un crayon céleste ombre et poudroie au gré… Lire la suite Onduleusement…

« Avant »…

L’été n’a pas dit son dernier mot, la moiteur enrobe les journées sans le moindre courant d’air pour nous aider à la supporter. Les feuillages de Septembre ont déjà les couleurs d’un automne consommé tant la nature n’a pas trouvé… Lire la suite « Avant »…

Demain…

L’Avenir est un paysage tout en rondeurs, avec des coins d’ombre, d’autres plus lumineux, chacun y dessine son imaginaire, ses espoirs, ses peurs. J’y mets pour ma part beaucoup de curiosité et de fantaisie. J’y crois à ce futur encore… Lire la suite Demain…

Swing…

Je « swing », je sautille, je tortille au rythme de la musique de Glenn Miller, rien de plus jouissif que de faire la folle sur le bastringue qu’est soudain devenu le parquet de ma salle à manger ! « Jésus que ma… Lire la suite Swing…

« Qui ne tente rien n’a rien »…

La déception est à la mesure de l’espoir qui l’a précédé, mais pas toujours. Certains pressentiments la précèdent souvent qui rendent la chute prévisible… Elle ne doit rien à personne, c’est un enchevêtrement d’intuitions, d’émotions, de serrements de coeur… On… Lire la suite « Qui ne tente rien n’a rien »…