Étiquette : couleurs

A quoi ça tient ?…

A une feuille printanière qui se détache prématurément de sa branche et se pose en virevoltant sur l’herbe encore fraiche de rosée, à la brume humide qui ce matin teinte la verdure d’un brin de nostalgie, hier encore le soleil… Lire la suite A quoi ça tient ?…

Feuille au vent…

Une feuille rousse vole au vent et se pose sur le sentier de terre battue. Elle n’y restera pas longtemps, d’autres risées vont la faire voyager. Elle accepte sans rechigner ces itinéraires dont seul le souffle du vent a la… Lire la suite Feuille au vent…

Tergiversations de Mars…

C’est un ciel qui ne veut rien dire de ses intentions. Il s’est peint en gris, mais ce pourrait être en bleu en un rien de temps. Les crocus d’ailleurs, ne savent quoi faire de leurs corolles encore frileuses qu’ils… Lire la suite Tergiversations de Mars…

Rien que des mots…

Faut pas croire tout ce que je dis. Si mes lèvres tremblent quand je mens, mon porte-plume se tient bien droit sur le papier vélin qui boit l’encre de mes mots. Si l’on ne décrit jamais si bien que ce… Lire la suite Rien que des mots…

Papa, Maman…

Le chagrin doucement s’est dissout dans ces deux longues dernières années, je peux maintenant me pencher sans pleurer sur vos vies évanouies. Tout s’est disloqué quand j’ai refermé la porte sur votre appartement vidé de tout ce qui vous appartenait… Lire la suite Papa, Maman…

Une volée de moineaux…

D’un peu de farine et d’eau salée une volée de moineaux colorés vont bientôt se trouver affublés d’écharpes et de gros bonnets pour affronter un hiver de flocons de papier déposés sur la table de la salle à manger !… Lire la suite Une volée de moineaux…

Mes bottes en caoutchouc…

Voilà que les bottes en caoutchouc sont à la mode… L’usage des dites bottes peut être certes, envisagé pour la pluie, mais pas forcément, un ciel gris suffit… Alors n’allez pas imaginer ces bottes en caoutchouc vertes, rouges ou bleu marine que… Lire la suite Mes bottes en caoutchouc…

L’aquarelliste…

Aristide est assis sur un banc. Comme tous les après-midi. Il vient à petits pas mesurés s’y installer dès que le temps le lui permet. C’est un banc ombragé, bien orienté, qui permet aux promeneurs d’observer les rives de la… Lire la suite L’aquarelliste…

Dire la Bretagne…

Aussitôt me vient l’idée de l’océan. L’océan qui habille les côtes de vent et d’embruns, qui se pare de toutes les couleurs du jour ou de la lune, l’océan de silence ou de vacarme , qui, même au plus calme de ses… Lire la suite Dire la Bretagne…