Catégorie : Humeur

Veulerie…

Quelque soit le piédestal sur lequel vous auriez pu être installé, ou les lauriers qu’on aurait pu vous tresser, Monsieur, (mais vous aussi Madame, quoique cet erreur de la nature soit plus fréquemment masculine, allez savoir pourquoi….) votre lâcheté vous… Lire la suite Veulerie…

Matin mollasson…

C’est un matin sans conséquence, un matin de rien, de ces heures sans grâce qui s’égrènent parce qu’il le faut bien, c’est un matin paresseux, sans envergure ni quelque ambition susceptible de lui donner des couleurs. Ce matin là ne… Lire la suite Matin mollasson…

Je dis ça…

La promesse matinale d’une journée ensoleillée me donne de l’énergie à n’en plus savoir qu’en faire, le jardin me réclame tandis que la fraicheur d’une nuit encore scintillante de gel me retient bien au chaud. La nature m’est une source… Lire la suite Je dis ça…

Dimanche Pascal…

Certaines musiques vont comme une paire de gants à nos mélancolies matinales, dans le ciel immensément bleu de ce jour pascal, la brise légère fait danser les branches des sapins sur celles des Concertos 1 et 2 de Chopin, un… Lire la suite Dimanche Pascal…

« M’enfin »…

La langue française n’est pourtant pas avare de son vocabulaire qu’il faille parfois répéter plusieurs fois la même chose pour être bien entendu… Je ne parle pas ici d’interlocuteurs qu’une surdité maladive rendrait imperméables à toute émission verbale, non, j’évoque… Lire la suite « M’enfin »…

« Balance ton poids » !…

L’hiver est un prestidigitateur, un sacré farceur qui lâche ses flocons comme des confettis glacés et nous engonce dans des duvets informes pour nous en protéger. Le froid met en appétit, c’est bien connu, et nous voilà bientôt attablés autour… Lire la suite « Balance ton poids » !…

Élégance…

Au risque d’être vilipendée, je prends le risque de ne pas être d’accord avec la messe qu’on nous donne ces derniers temps… Dieu sait (ou qui se reconnaitra…) si les diverses expressions de la Culture me manquent depuis que cette… Lire la suite Élégance…

Vieillir…

Maman disait que c’était chaque jour renoncer davantage… A mon tour je le constate parfois car la raison souvent l’emporte à propos de questions que je ne me serais pas posées simplement dix ans plus tôt. Mais ce ne sont… Lire la suite Vieillir…

« Je vais bien, tout va bien »…

Si, « à l’impossible nul n’est tenu », souhaitons qu’il puisse au moins être tenté… Commençons par nous lever du bon pied, et fermons le clapet à tous ceux qui voudraient, dès potron jaquet, nous persuader que notre état mental est délabré… Lire la suite « Je vais bien, tout va bien »…

Petits bonheurs pour les nul(le)s…

Et parce que ces jours ci j’ai grand besoin de petits bonheurs à portée de mains, même si j’ai l’absolue certitude que le hasard n’existe pas, que mon chemin devait traverser ces bois sombres et interrogeants, que mes chagrins sont… Lire la suite Petits bonheurs pour les nul(le)s…

Liberté et devoir…

Allons bon ! Je n’en peux plus de ces têtes de cent pieds de longs ! Si cette pandémie est effectivement une véritable catastrophe tant pour l’humain que pour l’économie, raisonnons sainement : depuis presque une année, il me semble… Lire la suite Liberté et devoir…

Ainsi vont les jours…

Ils défilent uniformément, le premier entrainant les suivants, le dernier s’alignant sur les précédents, avec cette régularité qu’on prête aux horloges. La nouvelle année à laquelle on a voulu prêter toutes les qualités que n’avait pas l’ancienne, peine à satisfaire… Lire la suite Ainsi vont les jours…

Chou, genou, caillou,pou, mou…

Ce fut un de ces dimanches comme je pourrais les aimer si celui-là n’avait pris dès le matin une allure de gastéropode grognon. Le soleil lui s’était installé de bon heure dans un ciel d’Assomption, le gel soulignait délicatement les… Lire la suite Chou, genou, caillou,pou, mou…

Ohé ! Du bateau ?!…

Ohé ! Du bateau ?!!!…. Y a t’il quelqu’un sur ce sympathique réseau, empli d’amour et d’empathie, dégoulinant de bienveillance, qui ne sache absolument rien d’un virus qui circulerait de-ci de-là depuis quelques mois ? Qui n’est au courant de… Lire la suite Ohé ! Du bateau ?!…

Heu ?…

Je ne sais que vous dire au seuil de cette nouvelle année, j’ai donc enfilé mes gants blancs pour prendre avec des pincettes des mots dont je sais que les mieux choisis risqueront de vous déplaire, l’époque étant à la… Lire la suite Heu ?…