A en friser l’indécence…

Heureuse… À en friser l’indécence, heureuse, sans raison particulière et pour toutes celles du monde entier, parce qu’ici c’est encore la Paix, parce qu’ailleurs tant de malheurs… Simplement, sans ostentation, juste en respirant le bonheur qui me frôle à chaque instant, en saisissant tous ceux qui passent à ma portée[…]

Lire la suite →

Capucine en Juin…

Quel bonheur à chaque fois que la naissance de mes petits-enfants ! Je ne me lasse pas de cette attente faite de fébrilité et d’enchantement, de ces moments où à travers eux je me souviens de ce ravissement qui fut mien il y a longtemps, et de cette chance qui m’est offerte[…]

Lire la suite →