Petits bonheurs pour les nul(le)s…

Et parce que ces jours ci j’ai grand besoin de petits bonheurs à portée de mains, même si j’ai l’absolue certitude que le hasard n’existe pas, que mon chemin devait traverser ces bois sombres et interrogeants, que mes chagrins sont un escalier dont je ne dois louper aucune marche, voici quelques propositions qui peuvent parfois être des aides indispensables à la survie et à de possibles résiliences, à condition, bien sûr, d’essayer de faire preuve d’un peu de jugeote et de bonne foi…

La meilleur définition du bonheur est la somme de ceux, minuscules, pour lesquels il faut parfois chausser ses lunettes, mais qui, chacun à leur façon, contribuent à cet état de grâce léger, rare et précieux.

Quelques exemples ?…

  • Si se lever en constatant qu’il n’est plus si aisé de se déplier sans contrarier nos cartilages bien grignotés par l’arthrose, il suffit d’une douche bien chaude ou de passer ses doigts sous le robinet pour mieux se délier… Et soyons comblés si nous n’avons que ça à déplorer…
  • Un peu de baume parfumé pour se trouver brillant comme un sou neuf et bien démarrer sa journée…
  • Se préparer un bon café, un thé ou un chocolat bien épais…
  • Se pomponner, même si notre agenda n’a noté aucun évènement particulier, ayons déjà le projet d’être agréable à approcher…
  • S’occuper, il y a toujours de quoi faire dans un appartement ou une maison, ne serait-ce que pour s’y sentir bien installé…
  • Trouver joli le peu de verdure autour de soi, regarder les arbres ployer sous le vent et se réjouir d’en être à l’abri bien au chaud…
  • Reprendre avec plaisir une lecture entamée, réécouter ses airs préférés, en découvrir d’autres tout aussi emballants, broder au petit point un canevas qui va grandissant, coudre, peindre, modeler, cuisiner, rêver... Il y a tant de choses que nous n’avons pas toujours l’opportunité ou le temps de faire…
  • Apprécier un rayon de soleil échappé des nuages, le bonjour d’un inconnu, le chant d’un oiseau ou celui d’un cours d’eau.
  • Faire une sieste réparatrice quand enfin l’occasion se présente, une grasse matinée après bien des « potron-minet », une ballade entre deux averses, une randonnée dans la neige, un tour de jardin pour écouter pousser les légumes du potager… Surprendre un bourgeon pointer le bout de son nez et un perce-neige narguer les rosiers…
  • Se réjouir d’un imprévu ou en faire façon s’il n’est pas contrariant ou attristant, préférer le verre à moitié plein et sauter sur toutes les occasions de passer un bon moment, chanter ou danser sans indisposer les voisins, se dépenser pour mieux mettre à profit son énergie, s’offrir une heure rien qu’à soi loin de l’agitation et du bruit…
  • Caresser son chien, donner des graines aux oiseaux, des croquettes aux chats, arroser ses plantes et leur dire combien elles sont belles, prendre un enfant dans ses bras pour lui apprendre un peu de nous, un peu de tout, enlacer un arbre et le remercier d’être là pour l’ombre, pour l’oxygène ou pour ses fruits…
  • Se resservir d’un plat et faire acte de gourmandise, et pourquoi pas de coquetterie en se regardant dans la glace, se trouver « pas si mal que ça », se pardonner ses rides, accepter ses imperfections et retrousser ses manches…
  • Admirer, prendre du recul, réfléchir, pourquoi pas méditer, rire de presque tout et garder dans ses poches un peu d’humour, aimer, aimer et encore aimer, ceux qui le méritent ou qui en ont besoin, et ceux qui vous le rendent bien, partager des idées, des conseils, des recettes, des repas, des péripéties, des émotions et des contretemps…
  • Regarder ailleurs où l’herbe est moins verte, se réjouir d’être en vie, et mettre cette chance à profit comme plus haut sur cette page, la coccinelle apprend à contourner les obstacles …
  • Enfin se rendre compte qu’on est tous heureux, au moins de temps en temps, pour d’immenses ou de toutes petites raisons, et que cela ne tient qu’à la qualité des verres au travers desquels on choisit de s’en apercevoir !
Author: Mo

1 thought on “Petits bonheurs pour les nul(le)s…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.