Catégorie : Humour

Veulerie…

Quelque soit le piédestal sur lequel vous auriez pu être installé, ou les lauriers qu’on aurait pu vous tresser, Monsieur, (mais vous aussi Madame, quoique cet erreur de la nature soit plus fréquemment masculine, allez savoir pourquoi….) votre lâcheté vous… Lire la suite Veulerie…

« M’enfin »…

La langue française n’est pourtant pas avare de son vocabulaire qu’il faille parfois répéter plusieurs fois la même chose pour être bien entendu… Je ne parle pas ici d’interlocuteurs qu’une surdité maladive rendrait imperméables à toute émission verbale, non, j’évoque… Lire la suite « M’enfin »…

Délice savoyard…

Le « Chabanais savoyard », vous ne connaissez pas ? Cette savoureuse pâtisserie régionale faite d’un biscuit de chenapans à peine doré, d’une crème de voyous vanillée, coiffée d’une meringue panachée parfumée à la Capucine, d’un brin d’Oscar chocolaté et d’une chapelure… Lire la suite Délice savoyard…

Et « pie » voilà…

Une pie, sur le moignon moussu d’un saule dénudé, de son bec pointu, déchiquète je ne sais quelle pauvre bestiole ressemblant à un asticot avant de s’en goinfrer sans vergogne. Vous allez vous étonner que je me préoccupe des agissements… Lire la suite Et « pie » voilà…

Tapis rouge…

Moi je ne descendrai jamais l’escalier au tapis rouge, mais chaque matin frileux où je pars promener mon petit chien, devant moi la forêt déroule son sentier de feuilles rousses et givrées dont les craquements cristallins sont les plus belles… Lire la suite Tapis rouge…

Bougeotte…

Une boite en métal a pris la poudre d’escampette pour une ile où le soleil a sa place en hiver. L’air plus doux sent bon le maquis, la mer et les amis. Pas de première jeunesse et fort prudente, elle… Lire la suite Bougeotte…

Capuchon de pluie…

Une petite dame en imperméable avait déplié sur ses cheveux un capuchon en plastique transparent, « ainsi », devait elle penser, « la pluie ne ruinera pas ma mise en plis, j’ai patienté un si long moment toute en bigoudis serrés que j’en… Lire la suite Capuchon de pluie…

Y’a des matins…

Y’a des matins frileux, qui s’extirpent douloureusement des premières brumes automnales, qui hésitent entre s’étirer dans la douceur de rayons tamisés, ou de se recroqueviller pour s’abriter de l’humidité. Y’a des matins grisouilles qui n’ont pas d’entrain et laissent le… Lire la suite Y’a des matins…

Mot d’absence…

Les mots m’ont échappé un moment, puis doucement me reviennent… Tout recroquevillés au creux de moi, ils n’attendaient qu’un baiser pour s’éveiller. Le silence a certains avantages, s’il vous a un moment reposés de mes logorrhées interminables, il fait aussi… Lire la suite Mot d’absence…

Enfer et damnation… c’est une page blanche !…

Un ami bien intentionné s’inquiétait ce matin de mon silence étonnant, que se passait-il donc quand j’avais habitué mon petit monde indulgent à mes logorrhées quotidiennes ?… Je vais vous l’expliquer, en un mot comme en mille, il m’arrive de… Lire la suite Enfer et damnation… c’est une page blanche !…

Ma maison, mon alliance…

Je ne sais quels mots dégoter pour vous parler du cocon qui me sert de maison… C’est une tout petit endroit très particulier, qui l’approche pour la première fois ne s’en éprend pas sur le champ, elle a petite mine,… Lire la suite Ma maison, mon alliance…

Chou, genou, caillou,pou, mou…

Ce fut un de ces dimanches comme je pourrais les aimer si celui-là n’avait pris dès le matin une allure de gastéropode grognon. Le soleil lui s’était installé de bon heure dans un ciel d’Assomption, le gel soulignait délicatement les… Lire la suite Chou, genou, caillou,pou, mou…

Ohé ! Du bateau ?!…

Ohé ! Du bateau ?!!!…. Y a t’il quelqu’un sur ce sympathique réseau, empli d’amour et d’empathie, dégoulinant de bienveillance, qui ne sache absolument rien d’un virus qui circulerait de-ci de-là depuis quelques mois ? Qui n’est au courant de… Lire la suite Ohé ! Du bateau ?!…

Comptines de Noël…

Joyeux Noël ! J’insiste sur l’adjectif « joyeux », réfléchissez, tout va bien, vous êtes saufs encore, vous allez pouvoir faire bombance au Réveillon et rentrer chez vous à point d’heure sans en rendre compte à la Nation… Comment ça, le coeur… Lire la suite Comptines de Noël…

Carnavalesque 2020…

Décembre qui clôture l’année, à peine né se prend d’amitié avec le bon Saint-Nicolas pour se faire la main en matière de festivités. Il s’exerce en fait de chars, de défilés, il pique à la machine des costumes chamarrés que… Lire la suite Carnavalesque 2020…