Crépuscule…

Les trottoirs cheminent le long des maisons sans grande conviction, comme si l’heure n’était plus à la rigueur d’autrefois… Les rues ne sont pourtant pas si nombreuses, deux ou trois seulement si l’on excepte les ruelles sans peu d’issue et celles qui s’échappent en chemins caillouteux vers les « écarts »… Les[…]

Lire la suite →

Marraine…

S’endormir enfin, oublier son chagrin jusqu’au petit matin… Impossible sommeil quand, tapi au creux de mon cœur une tristesse insomniaque taraude ma nuit… A peine éveillée d’un assoupissement éphémère, convertir l’oubli provisoire en prise de conscience brutale et impitoyable, « tu es morte » ! Ne presque pas pouvoir s’en désoler, sauf[…]

Lire la suite →

Jalousie…

C’est un grondement sourd qui des jours, des semaines, des mois durant plombe le ciel avant l’orage. C’est un regard qui vous darde comme la flèche qu’il rêverait d’être pour mieux vous empêcher d’exister… Ce sont des lèvres assassines que cache un grand sourire, des mots qui griffent vos bonheurs et des[…]

Lire la suite →

René…

« Qu’est-ce qu’on a été heureux !… » Pouvoir de ce simple constat résumer sa vie, quand on sait combien être heureux peut ressembler à la Quête du Graal, quand tant d’entre nous n’en prennent pas le risque tant ils craignent la souffrance d’un éventuel échec… Tellement amaigri par des jours et des jours de[…]

Lire la suite →