Étiquette : heureuse

Dimanche Pascal…

Certaines musiques vont comme une paire de gants à nos mélancolies matinales, dans le ciel immensément bleu de ce jour pascal, la brise légère fait danser les branches des sapins sur celles des Concertos 1 et 2 de Chopin, un… Lire la suite Dimanche Pascal…

Heu ?…

Je ne sais que vous dire au seuil de cette nouvelle année, j’ai donc enfilé mes gants blancs pour prendre avec des pincettes des mots dont je sais que les mieux choisis risqueront de vous déplaire, l’époque étant à la… Lire la suite Heu ?…

A en friser l’indécence…

Heureuse… À en friser l’indécence, heureuse, sans raison particulière et pour toutes celles du monde entier, parce qu’ici c’est encore la Paix, parce qu’ailleurs tant de malheurs… Simplement, sans ostentation, juste en respirant le bonheur qui me frôle à chaque… Lire la suite A en friser l’indécence…

Le temps d’une parenthèse…

Ces jours là, le soleil brille autant qu’il veut, mais il pourrait tout aussi bien jouer à cache-cache derrière les nuages, ou céder sa place à ces rideaux de brumes humides qui éteignent les plus beaux paysages, la lumière dans… Lire la suite Le temps d’une parenthèse…

Quand je repars de chez vous…

Quand je repars de chez vous, mon cœur est sans dessus dessous… Tous ces moments de félicité partagés me réchauffent l’âme. Vous voir si bien évoluer dans vos jeunes vies me ramène à la mienne plus de trente années en… Lire la suite Quand je repars de chez vous…

J’arriveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee…..

J- 7…. L’impatience que j’ai à partir les retrouver me rend inefficace, la liste de ce tout ce que je ne dois pas oublier de faire ou d’emporter augmente à chaque instant tandis que, fébrile, je vais d’une pièce à… Lire la suite J’arriveeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee…..

Ma puce, ma douce, ma fille…

Ma puce, ma douce, ma fille… Si jeune encore et pourtant déjà si douloureusement blessée par le choix sans appel d’un Papa bien trop tôt disparu… Blessée, mais riche de cette infinie douleur, qui te façonne si droite, digne et… Lire la suite Ma puce, ma douce, ma fille…

Fragile…

Pourquoi tant d’apitoiement pour prendre de mes nouvelles ? Ai-je à  ce point l’air d’avoir besoin qu’on me plaigne ? A moins que ce ne soit pour vous une déception que de me voir aller si bien ? Quel est… Lire la suite Fragile…