Wadi Rum…

Les dunes immaculées rougissent sous la chape brûlante que le soleil laisse s’effondrer sur le désert… Le vent s’alliant à la lumière de ce matin d’avril a lissé d’un vernis scintillant les pentes sableuses, il semblerait presque sacrilège d’y poser l’empreinte de nos pas, d’autant que chacun d’eux s’enfonce candide pour s’en extraire[…]

Canicule…

La chaleur écrase l’horizon, floute le paysage. Plus un souffle d’air. On pourrait presque prendre dans sa main une poignée d’air chaud tant il pèse lourd sur la peau… La canicule ralentit nos mouvements, tout devient un effort… Le plus léger vêtement nous encombre, le corps renâcle à l’enfiler, bientôt[…]

Une branche de lilas….

J’ai coupé quelques branches de lilas blanc, arraché le mur à l’étreinte d’un chapelet de lierre, cueilli une pivoine à peine éclose et ramassé une branche sèche habillée de lichens gris. De quoi faire un joli bouquet de Mai qui, pour autant, ne renie pas la froidure d’un hiver qui[…]

Deux capucines…

Y’a deux capucines qui fleurissent au pied d’un vieux mur, elles se nourrissent d’un filet de terre égaré sur le bitume, on ne sait jamais assez où la richesse se niche… C’est aussi l’idée qu’on devrait se faire du bonheur,il existe plein d’endroits où le trouver, mais ces endroits là ,[…]