Wadi Rum…

Les dunes immaculées rougissent sous la chape brûlante que le soleil laisse s’effondrer sur le désert… Le vent s’alliant à la lumière de ce matin d’avril a lissé d’un vernis scintillant les pentes sableuses, il semblerait presque sacrilège d’y poser l’empreinte de nos pas, d’autant que chacun d’eux s’enfonce candide pour s’en extraire[…]

Crépuscule à Port Bara…

La vague montante déferle sur le rocher ensablé et lave la pierre, le reflux tire l’eau en arrière, elle glisse comme une ombre et disparait sous le sable. Le soleil rasant sur le sablon humide rend chaque cailloux précieux tant la lumière les rend étincelants. De petites méduses bleues portées par[…]

Port Bara

La route bordée d’ajoncs nous amenait à  Quiberon, tel un ruban posé entre deux plages de sable clair. A l’excitation d’enfin arriver à  destination s’ajouta l’indécision à  choisir où porter le regard pour ne rien manquer. A gauche, la baie aux eaux bleues et calmes, à  peine ridées de vaguelettes[…]