Deux Noël sans Toi…

Un rayon de soleil a soudain traversé l’épaisseur des nuages, et tout autour de moi les pierres sombres, que la pluie avait tant lavé tous ces jours derniers, se sont habillées de lumière.

Ce matin de Noël, j’ai tenu à m’échapper un moment des douceurs familiales, j’avais besoin de te rejoindre là-bas où le silence est seulement empli des murmures de mon cœur et des chuchotements du vent de décembre.

Et là, tout debout à t’attendre de je ne sais quelle échappée, loin de l’agitation devenue indispensable au monde que j’habite, je t’ai dit en secret tout cet amour qui ne me quitte pas, tout ce chagrin qui se joue de moi, s’éloignant un instant pour me revenir plus profond encore, je t’ai avoué l’impuissance dans laquelle je suis en tentant désespérément de te laisser t’en aller là où dans un dernier soupir, la mort t’a déposé…

Je viens ici chaque fois comme on se prépare pour un rendez-vous d’amour, et chaque fois je trouve porte close, tu as changé d’adresse, et celle d’aujourd’hui n’est autre qu’en mon cœur aussi bien que dans ceux qui t’on aimé… Ce n’est nulle part ailleurs que je te rejoins enfin… Alors je sens que tu es au plus près de moi, qu’il n’est besoin que de continuer à vivre avec toi invisible mais pourtant là, mon amour et ma mémoire sont ton éternité à toi…

Deux « Noël » sans TOI…

« Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis ». Victor Hugo

A mon amoureux…

1 commentaire sur “Deux Noël sans Toi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *