Quand je serai grand, je serai pompier !…

Oscar a mis nos cœurs à l’envers l’autre soir !

Oscar, petit bout d’amour, d’une montée violente de température a fait d’autant grimper notre inquiétude !

Oscar n’en a cure, il est trop content d’avoir rencontré de vrais pompiers ! Oscar a fait un petit voyage dans le camion rouge et comme il allait déjà mieux, Oscar en a drôlement profité !

Comme il avait été  très courageux, figurez-vous qu’un pompier, avec un gant en latex, lui a confectionné un magnifique ballon bleu sur lequel il a dessiné deux yeux tout ronds, un gros nez et une bouche étonnée, ce qui lui a aussitôt redonné son sourire de canaille.

Oscar est allé à l’Hôpital. Heureusement Papa était là ! Mais il y est arrivé en vedette, il avait autour de lui une ribambelle d’infirmières ! Oscar a reçu beaucoup de compliments, et quoiqu’on en dise, les compliments, ça fait toujours plaisir : « Comme il est mignon ! – Oh quelle bonne bouille ! – Qu’il est sage ! Adorable bout de chou ! Etc… » A presque deux ans, Oscar n’a pas encore de problème avec la modestie, et franchement, Oscar a trouvé que tout cela lui allait plutôt  bien et qu’elles avaient grandement raison, ce à quoi j’opine également !

C’est une gentille dame qui s’est occupé d’Oscar, un médecin qui a du lui faire une piqûre lui tirant une grimace et quelques larmes, tant d’émotions, si petit, que voulez-vous, ça fait un peu trop d’un seul coup ! Mais en fait, Oscar est très fier du gros pansement qui enrubanne sa menotte… Du coup, tout le monde le plaint beaucoup et lui dit combien il a été courageux : Oscar se sent vraiment un grand garçon !

Oscar n’a rien eu de grave, il est vite rentré à la maison, bien au chaud, avec Papa et Maman, des bisous et des câlins plein le cœur et des promesses de tours de manège plein les poches !

Si, Dieu merci, Oscar ne se souvient presque plus de ses soucis, il est très précis sur les performances du camion rouge et de sa sirène, et d’ailleurs, c’est définitif, qu’on se le dise : quand il sera grand, il sera pompier !!!!

A mon poussin très courageux !

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.