www.arnaqueurs//00225@naïfs.fr….

Escrocs ! Arnaqueurs ! Salopards !

Vive Internet ! Toile sans fin où se découvre le meilleur et se terre le pire !

Vive les mails avec lesquels on communique si facilement avec ceux qu’on aime, vive GOOGLE MAPS qui attise notre curiosité et nous permet de découvrir le Monde jusqu’en ses moindres recoins, vive ces réseaux sociaux qui nous relient les uns aux autres, permettant les échanges d’amitié, d’amour, vive les sites qui facilitent les transactions, les gestions, l’information !Vive tout ce qui améliore nos vies, les enrichit et les simplifie…

Et patatras !… C’était trop beau ! C’était sans compter sur l’épouvantable et incurable malhonnêteté d’une partie de l’humanité…

Et surfent les arnaqueurs, les menteurs, les imposteurs, empapaouteurs de tous genres ! Lisez les tenter de vous emmener en bateau sur leurs mers d’eaux saumâtres aux relents d’ordures ! Ayez confiance… Naïfs que vous êtes ! Payez ! Mais payez donc à ces fumiers des salaires qu’honnêtement vous n’atteindrez jamais dans toute votre vie de contribuables mal rémunérés ! Et regardez atterrés pourrir vos adresses et vos boîtes mails mal protégées !

Salauds de mystificateurs injoignables bien cachés derrière leur adresses fictives, dans leurs africaines contrées, exploiteurs de naïveté ou de bêtise ! Imposteurs, vide-goussets, dévaliseurs de coffres-forts ! Tricheurs et beaux parleurs au vocabulaire estropié et à l’orthographe plus qu’approximative ! L’hameçon et sa ficelle étaient un peu trop gros… Ah vous voilà faits comme des rats au moins pour cette fois !

Mais que dire des quelques autres, sur les milliers contactés par vos mails aléatoires, de ceux qui, marris, n’ont plus qu’à pleurer sur leurs économies évaporées sur leurs claviers en deux ou trois clics précipités… Ceux là auront contre leur gré contribué à l’aide économique accordée à ces pays que l’on dit « sous-développés

 

Si la malhonnêteté n’est l’apanage d’aucun pays en particulier,  « Internet, c’est avoir toute la sagesse et toute la bassesse du monde au bout des doigts ! »

Benoît Gagnon.

 

 

 

 

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.