Le regard d’un homme…

Vous les croisez dans la rue, radieuses et enchantées, comme s’il n’y avait qu’elles au monde, la démarche légère et enjouée, le regard plein de sourires pour celles qui, les apercevant, s’étonnent déjà de ce bonheur affleurant, et regrettent de n’avoir pas elles-mêmes cette allure de ravissement serein.

N’en doutez pas une seconde, ce qu’on nomme beauté ne veut plus rien dire ici, elles ont toutes cette grâce que donne le regard d’un homme ! Ne parlons pas de ces compliments que la bienséance recommande de ne recevoir qu’avec une fausse modestie, affichée sous des airs de timide réprobation, mais qui à peine prononcés et entendus diffusent âme et corps confondus, une ivresse voluptueuse… Non, ces galanteries tiennent bien souvent davantage de la flatterie ou d’une gentillesse polie, tout dépend bien entendu de qui les dit…

Je vous parle de ces mots qu’on n’a pas besoin d’entendre, mais qu’on lit dans les yeux de celui qu’on aime…

Ce regard nous dessine belle et nous rend désirable, il nous rassure et nous convainc d’être « unique » pour cet autre qui nous est essentiel. Nous y puisons une audace que nous ne nous connaissions pas, une énergie étonnante, et nous devenons conquérantes et  invincibles…

L’amour tient dans le regard que nous porte l’autre, celui de nos parents nous façonne, celui de l’amour nous cisèle, nous embellit, jusqu’à ce qu’enfin grisée nous allions de ce pas triomphant clamer en silence combien être aimée rend lumineuse…

 

Parce que « la beauté est dans les yeux de celui qui regarde » de oscar Wilde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *