Étiquette : petits-enfants

Oscar, Alice, Capucine, Armand, Julia…

Je les regardais tous, s’amuser et courir, quelques chamailles entre deux éclats de rire, sous le soleil savoyard les avoir tous les cinq à la fois autour de moi, un bonheur que je savoure sans jamais me lasser. Oui, je… Lire la suite Oscar, Alice, Capucine, Armand, Julia…

Trêve des confiseurs…

J’ai retrouvé mon « cocon protecteur » après quelques jours emprunts d’amour et de tendresse auprès de mes enfants, de près ou de plus loin, ils sont ma chance et ma force, les élans affectueux de mes petites-filles, ceux de mes trois… Lire la suite Trêve des confiseurs…

Colifichet au poignet…

« C’est un bracelet de force » me dirent-ils, en m’offrant mon cadeau d’anniversaire, « pour affronter les douleurs, les fatigues et les peines… mais pour faire joli aussi » ! Il est très souvent à mon poignet, bien sûr quand je sais devoir… Lire la suite Colifichet au poignet…

Mes petits-enfants sont merveilleux extraordinaires formidables…

Si vous n’en n’avez pas, vous ne pourrez pas comprendre ce qui suit… Je voulais dire : des petits-enfants. Si vous n’en n’avez pas, des petits-enfants… Auparavant, j’avais quand même un peu beaucoup tendance à les trouver idiots sots gâteux… Lire la suite Mes petits-enfants sont merveilleux extraordinaires formidables…

Trois pt’is bouts d’zan et puis s’en vont…

Quand ils s’annoncent, la maison se fait belle et remplit ses vases des fleurs qu’au seuil de l’hiver le jardin lui offre encore, la table de la salle à manger se drape dans ses plus belles nappes, exige les plus… Lire la suite Trois pt’is bouts d’zan et puis s’en vont…

En attendant Oscar, Alice et Capucine…

Qui l’eut cru ? Il n’aura fallut que quelques mois à trois petits bouts de zan pour s’emparer de moi…  Mon cœur est pris en otage et refuse que quiconque s’avise d’en payer quelconque rançon… Je veux être à jamais prisonnière… Lire la suite En attendant Oscar, Alice et Capucine…