Cha(t)fouin…

C’est une petite boule de poils aux couleur vénitiennes qui chaque matin se chauffe contre un mur aux rayons de Novembre. C’est qu’il ne fait pas si chaud que ça, même tout contre la fenêtre voisine qui ne s’ouvrira pas, tout le monde n’a pas un coeur de chat…

Mes appels tout doux ne l’apprivoisent guère, de sa vie sans toit il a appris la méfiance, ce n’est certes pas l’assiette pleine de croquettes qui lui feront baisser la garde. De loin il attend que je m’éloigne, ce n’est qu’une fois ma porte refermée qu’il osera quelques félines avancées…

Il a plissé ses yeux dorés, bien observé qu’autour de lui plus rien n’était en mesure de l’inquiéter, alors, d’une dégaine déliée il s’en vient prudemment renifler sa cantine quotidienne… Un dernier regard vigilant, les oreilles aux aguets, et les muscles prêts à l’esquive, le voilà croquant soigneusement l’exquis manger, les chats, on le sait, sont des êtres délicats.

Il en laissera au fond de la gamelle, il n’a mangé qu’à sa faim, d’autres profiterons peut-être des appétissants reliquats, le chat n’est pas goinfre et ne pense pas à demain. D’ailleurs il sait déjà qu’une autre assiette l’attendra tous les jours, pour autant il n’entend pas devenir familier ni trop démonstratif, ce chat prend tout son temps pour décider de m’accorder, ou non, un quelconque attachement…

Author: Mo

2 thoughts on “Cha(t)fouin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *