Respirer…

J’ai besoin d’ESPACE, je voudrais pousser les murs ou en casser quelques uns pour les reconstruire un peu plus loin…

Faire disparaitre quelques meubles ou les peindre si clairs qu’ils se fondraient dans l’air… Mettre dans un carton tous ces bibelots qu’il faut soulever avant d’en chasser la poussière, laisser presque vides toutes les étagères pour que le seul objet que j’y poserai en devienne exceptionnel…

Supprimer les abat-jours pour retrouver de la clarté même en plein hiver, soulager les murs de tous ces tableaux pour n’y laisser accroché que mon préféré, remiser les couleurs du canapé, celles du lampadaire et des chaises de la salle à manger dans un vide-grenier pour ne plus adopter que du blanc, du gris perle, ainsi même les meubles deviendraient à peine soupçonnables…

J’aimerais remplacer l’opaque par du verre qui laisserait passer la lumière, les rideaux empesés par des stores aérés, laisser les embrasures sans portes pour que circulent le monde et le vent, poser le lit par terre pour sentir respirer la terre, vous l’aurez compris, j’ai besoin d’air !…

J’ai réalisé que le « Trop » encombrait ma vie, qu’en ennemi du bien il m’empêchait d’avancer tant mes pas en étaient empêtrés… Excédée par le poids d’un passé qu’il me fallait alléger, je me suis mise à pousser les armoires tout autant qu’à repousser les intrus… J’ai oublié les ingrats et les fâcheux, privilégié ceux qui le méritaient, j’ai déchiré mes mauvais souvenirs pour n’en retenir que les bonnes leçons qu’ils m’avaient prodigué, j’ai encadré mes bonheurs, fait des « pêle-mêle » de mes amours, de mes amitiés, de mes passions, de mes réussites…

J’ai balayé les hésitations et les regrets, j’ai souri en imaginant la surprise de ceux qui ne me connaissent pas si bien que ça, et qui s’étonneront avec une pointe d’envie de trouver tant de fraîcheur et de limpidité dans ma vie et j’ai respiré une grande bouffée d’air frais…

 

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.