Mes petits-enfants sont merveilleux extraordinaires formidables…

Si vous n’en n’avez pas, vous ne pourrez pas comprendre ce qui suit…

Je voulais dire : des petits-enfants. Si vous n’en n’avez pas, des petits-enfants…

Auparavant, j’avais quand même un peu beaucoup tendance à les trouver idiots sots gâteux bébêtes agaçants (ceux qui en avaient avant moi…) A ne plus savoir parler que des leurs, de leurs progrès, des réparties tellement intelligentes qu’ils pouvaient avoir, des centimètres qu’ils prenaient l’espace de quelques jours sans les voir…

Je me promettais bien que le moment venu, je ne tomberai jamais dans ces excès ridicules absurdes émouvants ! Le moment est venu, je ne chute pas, je me vautre lamentablement dans une espèce d’émerveillement mièvre et sans retenue béat, oui, vraiment, je les trouve fantastiques mes petits-enfants !!!

A chaque fois que nous nous retrouvons, je suis éblouie je m’extasie force est de constater très objectivement, à quel point ils progressent rapidement, et pas qu’un peu je vous prie, les miens sont tellement intelligents, vous n’avez pas idée ! Leurs réparties sont impayables, car ce sont des enfants très éveillés, évidemment très en avance sur leurs âges !

Et ce serait mentir que de ne pas s’enthousiasmer remarquer comme ils grandissent vite et d’ailleurs poussent bien plus vite que les autres enfants d’une semaine à l’autre

Si vous les voyiez… Ils sont beaux, beaux mais beaux, magnifiques, à croquer, attendrissants et si bien élevés. Non, ce serait fausse modestie que de ne pas le reconnaître, ce sont des enfants parfaitement bien élevés, ce qui n’empêche, je vous vois venir, que ce ne sont pas des enfants tristes ni ennuyeux ! Bien au contraire ! Ils ont chacun un caractère bien affirmé et c’est d’ailleurs passionnant fascinant amusant de voir à quel point on peut déjà percevoir leurs génies leurs dons leurs dispositions nombreuses et variées. Oui, ils sont quand même largement au-dessus de la moyenne, ils comprennent tout très rapidement, et surtout, surtout, ils ont cette qualité inestimable rare d’être extrêmement très observateurs. Oui ces enfants là sont vraiment très  très observateurs… Et si sensibles, si réceptifs ! Des créatifs, des artistes, leurs premiers dessins d’ailleurs en témoignent magistralement ! (Non, ça va, je ne barre plus rien, je ne peux en permanence ménager la susceptibilité de ceux qui n’ont pas ma chance !!)

Et ce que je vous dis là est réellement très impartial, ce n’est absolument pas parce qu’ils s’agit de MES petits-enfants que je les trouve à ce point merveilleux, extraordinaires, magnifiques, formidables ! Non non non, s’il fallait reconnaître qu’ils puissent avoir, par hasard, quelques défauts, petits, minuscules évidemment, je ne le reconnaitrais JAMAIS  je serais la première à l’admettre, car ils ont déjà tant…. Et tout l’avenir devant eux pour être parfaits, ce qu’ils sont déjà… Mais là, non, ce serait être d’une mauvaise foi qui ne me ressemblerait absolument pas, mais pas du tout !!!…

A Oscar, Alice et Capucine…Février 2015

(Rien que leurs prénoms, hein, ils sont pas incroyablement bien choisis, ces prénoms ?!!!…)

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.