Alice : 8760 heures poudrées de bonheur…

Ma princesse fête son premier anniversaire !

Comme de bien entendu, je n’en reviens pas de cette année qu’une fois encore je n’ai pas vu passer !

La Grand-Maman, du coup, en a pris une de plus elle aussi, et si la frimousse d’Alice porte à merveille ces douze mois écoulés, j’ai pour ma part davantage de mal à les camoufler…

Quelle drôle de chose que les caprices du temps qui semble s’écouler de plus en plus vite quand on vieillit, tandis que celui de l’enfance fait d’une journée un siècle !

Alice, un an, en est encore à celui dont elle n’a guère la notion ! Quel bonheur que de n’en connaître rien que l’immédiateté qui la préserve de toute impatience puisque ignorante de ce que sera l’instant suivant… Peu de souvenirs encore qui encombrent et fabriquent anxiétés, tourments et chagrins… Juste un petit bonheur au jour le jour d’une foule d’émotions dont elle savoure le plaisir ou dont elle oublie vite les contrariétés pour aller de découvertes en conquêtes…

Alice, un an, deux petites quenottes, quelques mèches blondes et une toute nouvelle frange au bord de ses yeux bleus…

Alice, un an, un sourire à ravager nos coeurs, un regard d’azur à damner qui a le bonheur de le croiser, et quelques babillages de Fée Clochette à ravir n’importe quelle oreille…

Alice, un an, toute fraîche, toute douce et toute belle, que je n’aurais pas plus tendrement imaginée si ma fille ne me l’avait donnée…

Alice, un ravissement quotidien, un étonnement chaque matin renouvelé, Alice, mon avenir en couleurs, mon âge d’Or et ma douceur…

 

Pour Alice, vous vous en seriez doutés… Ma petite-fille lorraine…

2 commentaires sur “Alice : 8760 heures poudrées de bonheur…

  1. 2 minutes de lecture et tout l’amour qui s’en dégage m’a submergé d’émotion, de tendresse, de sourires et le bonheur de partager une petite tranche de vie de la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *