Une volée de moineaux…

D’un peu de farine et d’eau salée une volée de moineaux colorés vont bientôt se trouver affublés d’écharpes et de gros bonnets pour affronter un hiver de flocons de papier déposés sur la table de la salle à manger !

Quand bientôt viendra le temps d’ habiller la tablée de ses habits de fête pour le soir de Noël, mes petits pinsons viendront se poser à côté des assiettes de mes invités, pour s’égosiller à chanter leurs prénoms et les prier de s’assoir pour réveillonner !

Leurs plumages sont variés, du noir argenté au jaune mordoré, du rouge flamboyant au bleu profond. Il n’y en a pas deux pareils, quelques uns gonflent leurs plumes de farine et se blottissent sur quelque matelas de fortune, un peu de mousse sur mes petits bois flottés, récupérés dans le sable blanc des plages corses, leurs sont devenus autant de branches de pacotille où ils trouvent un moment de répit avant d’entamer un envol immobile…

Mes petits moineaux sont amusants, avec leurs grands yeux tout ronds et leurs becs ouverts sur quelques notes muettes que l’on croit pourtant entendre si mélodieuses… Ce n’est encore qu’une volée incomplète, d’autres dorment encore dans la pâte roulée au frais, quelques uns tous blancs attendent l’œuvre de mes pinceaux et le vernis qui les rends si chatoyants.

Si vous saviez comme avec eux je prends du bon temps, les heures passent trop vite en leur compagnie, et quand tous auront trouvé leur nid je me demande bien ce que mon imagination va me souffler à l’oreille !!! De farine peut-être ne sera t’ il plus question, mais il y a tant d’autres façons de se trouver des occupations ! Dans mes tiroirs à idées restent encore des tas de bouts de papier, des chutes de tissus, des boutons de culottes et quelques morceaux de cartons qui ne demandent qu’à reprendre vie grâce à mes ciseaux, ma colle et mes rubans de coton…

 

 

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.