C’est pas parce que…

C’est pas parce que je suis vieille qu’il faut me parler en articulant les mots comme si j’étais sourde ou devenue débile ! Mon grand âge ne m’empêche aucunement de comprendre rapidement ce que vous avez à me dire ! Et ne prenez pas non plus ce sourire idiot pour me convaincre ou m’expliquer les choses, je suis tout à fait capable de juger de ce qui me va ou pas ! La troisième personne du singulier m’agace prodigieusement quand vous vous adressez à moi, le vouvoiement me semblerait plus approprié, que je n’ai pas à vous le rappeler !…

Je ne suis pas encore complètement sourde, aussi baissez d’un ton, cessez de me crier dans les oreilles, je vous entends si vous parlez normalement…

C’est pas parce que mon arthrose m’empêche de m’habiller seule qu’il faut m’affubler de  vêtements qui n’ont rien à faire ensemble, ni remplacer mes bas par ces affreuses chaussettes couleur chair qui me scient impitoyablement les mollets avant de s’effondrer sur mes chevilles à la fin de la journée.

C’est pas parce que j’ai le cheveu pauvre ou pas facile à coiffer qu’il faut me le couper court sous prétexte qu’à mon âge  cela donne meilleure mine, ni me le teindre en violet pour empêcher qu’il jaunisse !  Pour que de toutes façons, aucune brosse ne s’avisent de le discipliner jusqu’au prochain passage du coiffeur…

C’est pas parce que j’ai cet âge là que je n’aime écouter que Radio Nostalgie, Tino Rossi, Rina Ketty ou Maurice Chevalier… Figurez-vous qu’il m’arrive aussi d’avoir les mêmes goûts que vous, encore que je ne sois pas certaine que vous aimiez l’opéra ou que vous connaissiez Asaf Avidan… Vous me semblez avoir l’esprit un peu étroit…

Je déteste vos après-midi récréatifs qui n’intéresseraient pas davantage la population d’une école maternelle ! Les années en s’accumulant ne nous ramènent pas tous en enfance, essayez de faire la différence… Et si vous me laissiez regarder ce que je veux à la télévision, ce serait toujours mieux que vos foutus thés dansants où les cavaliers se font si rares que les aides soignantes se croient obligées de les remplacer !!! Et ne prenez pas cet air faussement enjoué, ces activités là vous rasent autant que moi !

Pendant que j’y pense, il me semble que je paie assez cher ma pension dans cet établissement qui sent la pisse pour que vous m’épargniez ces repas sans saveur, vous êtes bien chiches sur l’achat des primeurs tandis que vous dépensez sans compter pour la pâte à modeler, la gouache et le papier crépon… Que ce soit Pâques Noël ou la Trinité, évitez, s’il vous plaît, de punaiser partout vos décors de patronages qui me laissent envisager que vous n’ayez définitivement ni cervelle ni goût !

Laissez moi tranquille, je n’ai pas forcément l’envie de m’agiter ni de vous parler, cessez de me faire plier des serviettes pour m’occuper, que je sache, ce n’est pas pour ça que je suis là ! Et si vous pouviez renouvelez les revues et les journaux, peut-être serai-je alors davantage tenter de les lire, j’exagère à peine en vous faisant remarquer que ceux-ci ont presque le même âge que nous tous ici, et c’est peu dire qu’ils me rappellent ceux de la salle d’attente de mon généraliste…

 Je suis vieille dites-vous ? Est-donc devenu une maladie contagieuse pour qu’on nous isole à ce point du monde, ou que vous n’ayez à nous proposer comme distractions que ces récitations annonées par des élèves de troisième en quête de « points sociaux » pour le Brevet ou de ces « blouses roses » ménopausées qui s’inquiètent sur le tard d’une possible absolution de leurs anciens péchés ?…

Allez, pensez en ce que vous voulez, fichez moi la paix, je n’ai que faire de l’idée que vous vous faites de la vieillesse, ma réalité en est si éloignée… Dans quelques années il sera trop tard pour remettre en question cette façon que vous avez d’accompagner les gens dans ce que vous jugez comme un naufrage, vous serez à votre tour de ces « gens là », et  comme moi hélas, vous tenterez en vain d’expliquer à vos cadets que c’est bien autre chose que vous attendriez d’eux…

 

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.