Bonne Année !

Bonne Année !

Si, si…

J’y tiens, celle qui se termine aurait pu être bien pire…

Et puisque la tradition nous invite chaque année à se la souhaiter encore meilleure que la précédente, pourquoi risquer de se priver de bonheur ?

Et puis ça me fatigue tous ces gens blasés qui font triste mine en jurant qu’ils ne demandent rien !…

Dites moi, vous refuseriez, vous, toutes ces mânes que la Nouvelle Année a coutume de nous annoncer ? En avez-vous déjà assez d’être heureux ? A moins que vous ne préféreriez rester à vous lamenter ? N’avez-vous pas envie d’un porte-monnaie plus rempli, ou de retrouver l’energie que vous aviez à vingt ans ? Allons, soyons sérieux ! Moi, je veux bien que tout aille mieux !

Que les grincheux m’épargnent leurs discours pessimistes, je n’ai que faire de cette mode qui consiste à ne plus croire en rien ! Qui n’a pas d’espoir n’a pas non plus d’avenir !

Et si vous persistez à trouver ridicule tous ces voeux pieux, laissez les donc à ceux qui en feront bon usage !

Je vous souhaite donc une Bonne et Heureuse Année !… Si, si…

Que toutes les contrariétés de l’année soient autant de raisons d’être heureux des petits bonheurs qui se sont présentés.

Que rien ne vous manque, ou juste assez pour apprécier ce que vous avez.

Que la tendresse soit au cœur des liens qui vous unissent, et si l’Amour s’y glisse, ne soyez pas frileux, essayez d’être heureux.

Que l’exigence soit mêlée de patience, et s’il est parfois bon de penser à soi, que l’égoïsme ne prenne pas si souvent le pas…

Que cette soirée de cotillons vous fasse quelques heures oublier que la vie est de temps en temps compliquée, et promettez-vous de vous la simplifier…

Bonne Année… Au moins faites mine d’essayer…

Author: Mo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.