Murmures du Der…

Der… Là-bas… Où l’eau le dispute à la verdure, où, dans les champs ondulants sous la brise légère, il arrive qu’avec un peu de patience, on puisse voir picorer les grands oiseaux gris… Où le bruissement de la forêt toute proche inquiète autant qu’il apaise… Où quelque courant d’air emporte[…]

Marraine…

S’endormir enfin, oublier son chagrin jusqu’au petit matin… Impossible sommeil quand, tapi au creux de mon cœur une tristesse insomniaque taraude ma nuit… A peine éveillée d’un assoupissement éphémère, convertir l’oubli provisoire en prise de conscience brutale et impitoyable, “tu es morte” ! Ne presque pas pouvoir s’en désoler, sauf[…]

René…

“Qu’est-ce qu’on a été heureux !…” Pouvoir de ce simple constat résumer sa vie, quand on sait combien être heureux peut ressembler à la Quête du Graal, quand tant d’entre nous n’en prennent pas le risque tant ils craignent la souffrance d’un éventuel échec… Tellement amaigri par des jours et des jours de[…]

J’aurais aimé…

J’aurais aimé t’offrir ma jeunesse, la fraîcheur de ma peau dorée après les mois d’été, mes innocences et mes ignorances… J’aurais choisi une robe de lin blanc pour t’épouser dans une petite chapelle perdue au milieu des champs… J’aurais voulu qu’avec l’insouciance nous soit très vite venu un enfant… J’aurais rêvé qu’on[…]

Endaïa…

Des années… Que la maison somnole sous l’Embata… Meublée sans élégance d’un mobilier disparate, volets baissés sur des fenêtres aux rideaux défraîchis. A peine un habitant provisoire tourne t’il la clef dans la serrure en refermant la porte derrière lui qu’aussitôt s’installe une fraîcheur humide qui lentement deviendra hivernale même sous la[…]

Les pommes…

Il avait cueilli des groseilles. Plein de groseilles. Grappe après grappe il les avait égrenées et versées dans un petit seau de plastique blanc. Poussant la porte de bois qui donne sur le poulailler, il traversa l’enclos où depuis des années s’étaient accumulés tous les bouts de grillages inutilisés, toutes[…]

Une photo…

L’album était alors posé sur la petite table en merisier du salon, là où étaient déjà négligement installées quelques carafes, verres ou petits vases en cristal,  bric à brac rescapé d’un Passé qui s’est volatilisé…  J’ y avais rangé dans un désordre organisé quelques photos qui racontaient presque trente ans de nos[…]