C’est grave, Docteur ?…

C’est grave, Docteur ?… J’ai des bouffées… Des bouffées d’amour, des bouffées de tendresse, des bouffées de bonheur !… Elles m’arrivent sans crier gare, quelquefois le matin ou parfois le soir, qu’il fasse grand soleil ou que l’orage gronde au loin. J’ai “des fourmis” qui me grimpent de la tête[…]

Deux plaques en émail…

Rendez-vous est pris. Quarante ans et des poussières de vie plus tard, au coin d’une rue deux regards à peine se croisent et aussitôt se reconnaissent. Certes les années ont gommé la jeunesse et dessiné quelques traits moins épurés, certes les yeux sont fatigués d’avoir eu à découvrir un monde[…]

Petit Bouchon…

Petit bouchon… Jusqu’ici ils n’étaient qu’à toi, toute leur vie, toutes leurs attentions n’étaient que pour toi… Depuis quelques mois ils te parlent souvent d’une « petite sœur », deux mots tous nouveaux auxquels tu ne réussis pas encore à donner une véritable signification… Maman prend parfois ta menotte pour caresser son[…]

Cinq mois et neuf lunes…

Cinq mois et neuf lunes… Une bouille de canaille qui sourit pour mieux gagner ses batailles, un bébé câlin qui cherche asile dans mon cou, un choupinou de velours qui frotte ses petits yeux et s’endort dans son berceau… Des sourires à n’en plus finir, des billes grandes ouvertes sur[…]

C’est pas grave, mais ça m’agace !…

Le sourire Colgate de ce garçon stationné devant mon portail qui ne transforme cependant pas ma voiture en hélicoptère et m’empêche de sortir de chez moi !… La nouille qui laisse le feu passer trois fois au rouge avant d’enclencher sa première pour me laisser une chance d’arriver à l’heure à la gare ! La cliente[…]

Les pommes…

Il avait cueilli des groseilles. Plein de groseilles. Grappe après grappe il les avait égrenées et versées dans un petit seau de plastique blanc. Poussant la porte de bois qui donne sur le poulailler, il traversa l’enclos où depuis des années s’étaient accumulés tous les bouts de grillages inutilisés, toutes[…]

Douce Nuit…

Il y a bien longtemps une jeune femme brune préparait Noël fébrilement… Pour la première fois c’était d’elle que tout dépendait. Elle était toute fière d’inviter sa famille. Toute jeune mariée elle étrennait ses couverts en argent, sortait ses assiettes blanches avec précaution… Elle avait fait d’un bout de tissu[…]