Amours du Lac…

Ils s’aiment. Du verbe aimer, ou partager, si vous voulez. Ils ont l’un pour l’autre les attentions les plus touchantes. Des gestes tendres, des mots pleins de douceur, une inquiétude au bord des yeux dès qu’il s’agit du bien-être de l’autre. Ils s’amusent d’un rien, éclatent de rire et refont[…]

Lire la suite →

J’aurais aimé…

J’aurais aimé t’offrir ma jeunesse, la fraîcheur de ma peau dorée après les mois d’été, mes innocences et mes ignorances… J’aurais choisi une robe de lin blanc pour t’épouser dans une petite chapelle perdue au milieu des champs… J’aurais voulu qu’avec l’insouciance nous soit très vite venu un enfant… J’aurais rêvé qu’on[…]

Lire la suite →

Endaïa…

Des années… Que la maison somnole sous l’Embata… Meublée sans élégance d’un mobilier disparate, volets baissés sur des fenêtres aux rideaux défraîchis. A peine un habitant provisoire tourne t’il la clef dans la serrure en refermant la porte derrière lui qu’aussitôt s’installe une fraîcheur humide qui lentement deviendra hivernale même sous la[…]

Lire la suite →