Indécision disiez-vous?…

Les concessions n’ont d’efficacité que lorsqu’on les accorde à qui les mérite et vous rend la pareille le cas échéant. Accepter de ramper sous n’importe quelles fourches caudines n’a jamais empêché d’avoir à affronter un conflit. Un adversaire saura deviner en un clin d’oeil vos peurs ou vos hésitations, on ne tente rien contre qui a confiance en lui, tandis qu’on écrase qui montre la moindre faiblesse….

Il faut s’y résoudre sans parler ni de combat, ni de défaite ou de victoire, bien souvent tout se joue avant même la bataille !

Il y a ceux qui se lancent dans n’importe quelle aventure en étant persuadés  d’en sortir gagnants et ceux qui ne tenteront jamais rien tant ils sont sûrs de ne pas y parvenir ! La confiance en soi est essentielle, qui se dessine dans un regard, un ton, une démarche… Rien qu’a vous observer n’importe qui saura vous évaluer !

On ne s’adresse pas à vous de la même manière selon que vous affichez trop de réserve ou de timidité. Quand trop d’assurance vous trahira pareillement, puisque le trop dissimule fréquemment le pas assez…

Savoir ce que l’on veut, comment y parvenir, et décider ! L’énergie qu’on y met ne doit jamais être employée sans avoir pris le temps d’y réfléchir,  bien des précipitations engendrent des erreurs, l’urgence est parfois mauvaise conseillère, l’expérience nous apprend comment la gérer sans entamer ni son efficacité ni sa crédibilité.

Si la reflexion est indispensable, l’indécision est insupportable ! C’est une perte de temps et d’énergie, qui, lorsqu’elle m’avoisine, entame la mienne aussi !!!…. Mon impatience est alors à son tour agaçante, excessive elle bouscule les indécis qui du coup le sont davantage encore….

Ces lignes pour dire combien j’ai de mal à comprendre les tergiversations diverses qui ralentissent le monde en général,  quelquefois ma vie en particulier… On me rétorque que je manque d’empathie en refusant d’envisager pourquoi les indécis le sont devenus justement… Qu’une histoire familiale ait pu façonner des êtres selon l’influence d’un parent trop autoritaire, ou d’expériences traumatisantes ne fait aucun doute, nous ne sommes pas tous égaux devant l’adversité… Certains, comme je l’écrivais plus haut, partent la fleur au fusil, d’autres tentent par tous les moyens de contourner la decision quand d’autres encore font l’autruche ou s’effondrent avant d’avoir reçu la moindre semonce !

Cependant, nul ne peut contester qu’autant l’indecision freine, frustre, angoisse, l’action elle, soulage, dynamise, et nous rend notre fierté !

Je dis ça….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *